Kit de survie pour avenir très incertain

Ideadwefeel1

L'austérité des temps de crise conduit souvent les entreprises à ramener la voilure et à se concentrer sur l'essentiel, ce qui n'est pas une mauvaise chose, et parfois à couper dans la R&D ou la veille stratégique ( "on verra plus tard ce que l'avenir nous réserve"), ce qui peut s'avérer plus dramatique. Car si bien des décideurs s'accordent en entrevue sur le fait qu'il faut déjà travailler sur la sortie de crise, beaucoup aussi ont le nez collé sur le présent et parent au plus pressé.

La veille stratégique est un exercice que j'affectionne quelle que soit l'époque et deux documents découverts récemment me semblent importants à partager ici.

• « Le Kit de survie pour anticiper l’émergence d’un nouveau monde. »

René Duringer est un pro des tendances ( blog Smartfutur ) et ses nombreux groupes Facebook consacrés à l’innovation, à l’influence et au décryptage sont des outils allant de l’anecdotique sympathique au sérieux fouillé : il y en a un peu pour tout le monde et pour tous les secteurs. Il vient de sortir sur Slideshare un « kit de survie gratuit » de 130 pages : il s’agit d’une compilation des meilleurs ouvrages actuels permettant de décrypter les mutations et les soubresauts de l’époque, dans toutes ses dimensions. D’études prospectives de la CIA pour les 100 prochaines années, en passant par des livres sur les enjeux démographiques, les impacts de la crise économique, le clonage humain inéluctable ou le développement durable, toutes les grandes problématiques du moment s’y retrouvent.

Bien sûr, la présentation donne un peu le tournis car ça foisonne, mais pour tous les ouvrages présents, une synthèse de quelques lignes et tous les sites permettant d’accèder aux publications sont disponibles. Belle initiative qui permet a minima de se rassurer sur un point : pendant la crise, la prospective continue.

Red Book Consumer insight 2.0. Lancé par la société Digimind début avril, ce petit livre rouge  s’adresse aux professionnels du marketing et de la communication qui souhaitent mettre en place une veille consommateur via internet pour mieux connaître leurs clients et nourrir leur stratégie. Ce Red book est téléchargeable gratuitement en cliquant ici.

Ideadredbook

La démarche n’est pas désintéressée ( Digimind est le leader européen des logiciels de veille stratégique… ), mais le résumé sur 16 pages des réseaux sociaux, blogs, sites de tendances consommation ( majoritairement européens ) à ne pas manquer constitue une synthèse utile. « Le Gartner Group prédit que d’ici 2011, les communautés web influenceront 1/3 de l’ensemble des achats sur Internet et hors Internet, contre 9% en 2008. »  rappelle d’ailleurs l’intro.

J’y aurai en tout cas découvert un site flyé et captivant dont le web a le secret : We feel fine.  L’idée ? Décrypter les émotions et les pensées des internautes en temps – presque- réel. Le site aggrège systèmatiquement les contenus de blogs de manière à connaître les sentiments des consommateurs ( la plupart des phrases commençant par « I feel »… ). Résultat : une base de données énorme à laquelle on accède par segmentation géographique, date, âge, sexe, etc… . Exemple : vous voulez savoir combien de trentenaires montréalais se sont sentis créatifs en 2008 ? ou comment se sentent les seniors de l’Alberta ? Wefeelfine vous donne la réponse en quelques secondes.

Ideadwefeel2

On parle beaucoup de Twitter comme outil de décodage quasi instantané de l’air du temps. We feel fine est un autre type d’exploration des sentiments du genre humain. Avec une ergonomie très bien foutue en plus. La valeur statistique est bien sûr contestable mais c’est beaucoup plus ludique et sexy qu’un étude quanti ☺
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s