La pub qui fait respirer la ville

Image 1 

Plusieurs médias et blogs  à travers le monde ont rapporté l'installation d'une machine peu esthétique mais ô combien utile dans le centre ville de Lima, au Pérou. Il s'agit de ce que les péruviens ont surnommé le "super arbol" : 5 mètres de haut pour ce 'super arbre" qui purifie 200 000 m3 d'air ( en absorbant gaz de pots d'échappement et en rejetant de l'oxygène ), soit l'équivalent du volume respiré par 20 000 personnes. En somme, le travail de 1200 arbres. Dans un environnement aussi pollué et nocif que celui de Lima ( voir la vidéo un peu terrifiante ci dessous... ), cette invention de Tierra Nuestra est un progrès évident.

Intelligence aussi du "business model" permettant à ces machines d'être déployées dans la ville: à 37 000 euros l'unité, il fallait trouver des solutions de commercialisation alternatives. 

5 m de haut, 3,5 m de large : du beau panneau non ? C'est donc en finançant l'installation par des sponsors privés qui s'affichent sur les côtés de la bête que le déploiement s'opère depuis février. Ambition : 400 machines posées d'ici 4 ans. 

En attendant qu'un JC Decaux ou un Clear Channel s'empare de la chose et en fasse un mobilier urbain encore plus futé, voilà tout de même comment est née la première forme de créativité média affichage qui au lieu de "polluer" la ville, la rend plus respirable…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s