L’innovation commence chez l’annonceur

Balcon

Il est aujourd’hui très
tendance de stigmatiser l’inefficacité, que dis-je l’inertie des agences de
pub. IdeAd ne fait pas toujours exception à ce courant, ayant plus d’une fois
exprimé l’idée que beaucoup d’agences étaient dépassées par la révolution
Internet, la démocratisation du contenu, l’explosion des médias, l’avènement
des médias sociaux… Or, toutes les agences ne sont pas à mettre dans le même
panier, certaines forcent  toujours  le respect tant leur travail est de qualité
constante et tout à fait en phase avec l’époque.

Prenons le sujet par l’autre
bout de la lorgnette, celle des annonceurs. Certains clients semblent avoir le
don de tirer le meilleur de leur relation avec leur agence. Parmi les
exemplaires, je retiendrai volontiers
IKEA.

Pourquoi Ikea ? Parce que
depuis ses débuts, Ikea a une communication originale, quand elle n’est pas
remarquable, une com’ maintes fois primée dans les concours, maintes fois plébiscitée
par les consommateurs. Voilà donc un annonceur qui fait de la pub traditionnelle
de qualité, année après année, partout dans le monde. Voilà également un client
qui a su enrichir avec un égal bonheur l'arsenal de sa communication de tous
les outils ou médias nouveaux. Tout n’est pas toujours au top, il y a eu
quelques années plus faibles, mais globalement le niveau se tient.

La recette du succès selon
IKEA n’est pas totalement mystérieuse…

Lire la suite

Innover en communication : l’affaire Uniqlo

Image 12

Uniqlo ne fait pas encore
partie du top 10 des marques de prêt-à-porter mais elle a depuis plusieurs années
choisi son camp pour gravir les échelons : l’innovation par la
communication. Son président M. Yanaii promet qu’en 2010, Uniqlo sera le numéro
1 mondial, et d’ores est déjà, elle est assurément celle qui ose bousculer les
codes et traverser les lignes sans jamais miser sur la provocation gratuite. Un
emblème passionnant du modèle japonais au 21 ième siècle : modernité et
respect des traditions culturelles mixées avec intelligence…

Uniqlo, pour Unique
Clothes, est l’une des nombreuses marques du géant japonais Fast retailiing, également
propriétaire de Comptoir des Cotonniers et Princesse TamTam. Proposant des vêtements
basiques mais avec un petit côté hype, Uniqlo joue dans les mêmes eaux que  Zara, H&M, Esprit et Gap… L’enseigne
japonaise jouit bien sûr d’une forte présence en Asie et possède quelques
flagships à New York, Londres et très bientôt à  Paris. D’ailleurs pour le lancement de son magasin-phare à
New York, Uniqlo avait créé l’événement en disposant des containers un peu
partout dans la ville avec l’accroche suivante :
Uniqlo is everywhere !

Ayant appris de son échec
en Grande-Bretagne en 2001, alors qu’elle avait attaqué ce nouveau marché avec
une marque sans personnalité, Uniqlo, cette fois s’est d’abord assuré de
travailler son image avant d’envahir les capitales européennes.

De fait, Uniqlo est un phénomène
dans le monde du marketing, un cas à part… un cas à étudier. D’ailleurs le
magazine Portefolio dans son article «
 the Future of advertising » la cite comme exemple de la nouvelle manière de
faire de la pub
.

De quoi s’agit-il au juste
? De rumeur, de buzz, car c’est le coeur de son dispositif. Toute la force de
la com d’Uniqlo  réside dans sa
capacité, souvent via des micros sites mais aussi au moyen d’opérations événementielles
complètement
flyées, à générer,
entretenir, faire gonfler un buzz qui sert admirablement bien sa cause. En équilibre
de ces opérations parfois abstraites, le produit est toujours parfaitement intégré,
et joue le point d’ancrage de la marque.

Voici quelques exemples d’opérations
web dans lesquelles on retrouve l’ADN d’Uniqlo : des interfaces
originales, une multiplicité de liens, une DA épurée…


Lire la suite

Brand equity ou brand bubble ?

Image 6-1

Millward Brown, une filiale de
WPP, dévoilait tout récemment Brandz 2009, son Top 100 des marques mondiales
les plus valorisées; je vous laisse le loisir de parcourir
ce volumineux
rapport
qui, outre le top 100, recense le top 10 d’une vingtaine de catégories
de produits dont le « gaming », nouveauté fort éloquente sur les
changements d’habitudes en matière de divertissement.

En réalité, le plus grand
intérêt de Brandz 2009 réside dans son étonnante introduction: selon
Millward
Brown
, la valeur des 100 premières
marques mondiales aurait progressé de 2 % ! Comment la valeur des
marques a pu augmenter de 2% au cours de l’une des pires années économiques de
notre histoire ??? Bonne question qui en amène une autre : quelle valeur
doit-on accorder aux valeurs que donnent les firmes de recherche aux marques ? Regardons-y de plus près….


Lire la suite

Innover en communication : la stratégie Wilkinson

Image 5 


L'été est fait pour les changements de rythme, IdeAd en est la preuve vivante 🙂 On décroche du flot ininterrompu d'info, on digère l'année passée, on reprend son souffle avant la tornade d'automne. Et parfois on en profite pour creuser un peu des courants ou faire un peu de synthèse. 

C'est l'objet de cet article, premier d'une série consacrée aux marques qui osent redéfinir les contours de la communication et qui innovent. Wilkinson, la marque de rasoirs appartenant aujourd'hui au groupe Energizer, méritait bien d'inaugurer le principe. D'abord parce que le marché des rasoirs ne connait pas vraiment la crise et qu'il repousse toujours les limites de l'innovation "gadget" ou réelle. Ensuite parce que Wilkinson, si elle continue sur la lancée des dernières années, devrait remporter le titre d'Annonceur de l'année à Cannes d'ici peu. 

Histoire de rasoirs

Petit historique, occasion d'un léger cocorico ( beaucoup de français ont contribué à l'histoire du rasage et pourtant … ). Le premier
rasoir dit de  "sûreté",
a été inventé par un français, Jean-Jacques Perret qui se serait inspiré de l'aéronautique…

Lire la suite