Arts numériques, la nouvelle frontière créative ?

Image 2

Signal faible, tendance lourde, air du temps ? Peut-être juste une déformation liée à des thématiques sur lesquelles j'ai à creuser ces jours ci ? L'univers des arts numériques apparait comme un havre de créativité et d'invention inespéré au regard des milieux un peu déclinants que sont la pub ou les médias traditionnels.

Dans un communiqué de presse, l'agence TAXI annonce sa collaboration avec le festival d'arts numériques montréalais Elektra. L'initiative d'Elektra parait presque étonnante : quand on baigne dans un univers aussi créatif, faut-il vraiment faire appel aux "pros de la com'" ? Il faut aller visiter les sites des pointures du domaine, comme le Ars Electronica en Autriche, aller faire un tour du côté de la SAT, pour avoir une idée du foisonnement créatif des artistes numériques. Mieux, au Futurelab comme ailleurs, le croisement entre entreprise, chercheurs et artistes s"annonce riche et porteur.

Image 5

Lire la suite

Média vs agences : le malentendu créatif

Image 4 


Pourquoi les médias
ne pourraient-ils pas avoir des idées et pourquoi ne pourraient-ils pas les
proposer directement aux annonceurs, qui sont aussi leurs clients ?

La récente journée
Infopresse « RDV MEDIA» à Montréal a eu le mérite de soulever le débat.
Moment fort de cette journée : la passe d’armes entre agences et médias !
Pierre Dion,
président et chef de la direction du Groupe TVA ( ie TF1), a en quelque sorte mis le feu
au poudre lorsqu’il a revendiqué,
au
nom des médias, le droit à développer et proposer directement aux annonceurs
des idées de campagnes publicitaires.
Ce n’était pas nécessairement dit comme ça mais c’était le sens de son
intervention. Pierre Delagrave, vétéran et figure de la stratégie média au Canada (
Président,
médias, recherche et services interactifs
de
Cossette Média) n’a pas apprécié. On le comprend. Le contentieux n’est pas
nouveau…


La réplique de
Pierre Delagrave aux revendications de Pierre Dion était juste: les médias font
généralement dans le court terme et leur objectif est bien plus de vendre une
émission, une édition, etc..que de vendre le produit, la marque du client. Il
est vrai que les médias négligent parfois le travail de connaissances des
objectifs du client; ils manquent aussi cruellement de vrais talents créatifs,
même dans les services de créativité média ( que tous afichent maintenant
fièrement ).

Mais revenons à
l’essentiel de la question: pourquoi les médias ne pourraient-ils pas présenter
des idées directement aux clients ? 

Lire la suite

Life after free

Image 6

Quelques nouvelles de la planète média en ce début de semaine. Actuellement un projet de loi sur la protection des sources des journalistes est l’objet de discussions animées à Washington. Pour tout dire, du projet au vote, l'eau risque de couler sous les ponts ?

On ne s’entend même pas entre La Chambre des représentants et le Sénat sur la définition de ce qu’est un journaliste. Pour la Chambre des représentants, est considéré comme journaliste celui pour qui le travail d’information représente une part substantielle de son gagne-pain. Le Sénat pour sa part, n’a pas les mêmes restrictions… sauf que, son comité de la justice vient d’adopter un amendement qui excluerait les « dilettantes » de la définition de journalistes.

Bref, les blogueurs ne sont pas près d’être reconnus comme " journalistes ", aux USA en tout cas !

Toute cette bataille a des allures surréalistes quand on connait le drame qui agite le milieu des quotidiens et plus largement des médias en Amérique du Nord ( et ailleurs, mais sans doute moins violemment ). Et qui se battra demain pour être journaliste, quand le tiers des journalistes européens craignent la disparition de leur média ( source : The Guardian ) ?

Lire la suite