La chasse est ouverte

Au Québec en janvier, s’ouvre la saison de
la chasse aux étudiants;  collèges,
universités, écoles "callent" les candidats comme les chasseurs "callent
l’orignal."  Des centaines
d’affiches appâtent le chaland étudiant.

Recruter des étudiants est vital pour la
survie et le développement des universités, c'est une évidence. Le problème
toutefois, c’est que ces campagnes ont tout du racolage et pas grand-chose de
campagnes de com' ? À une exception près, les stratégies sont basiques et les
créations insignifiantes… Il serait d'ailleurs intéressant de faire un
sondage auprès des étudiants pour savoir ce qu’ils en pensent.

Avec abnégation, IdeAd a parcouru les
tunnels du métro de Montréal, zone où prolifèrent ces affiches : un  vrai safari photo urbain, avec des images
édifiantes en guise d'album souvenir.

Grosso modo, la promesse est la toujours la
même : la réussite ! Quant à l'intelligence, on cherche encore.

Université d’Ottawa

"Ça part d’ici !" C’est un peu court, nous le serons aussi.

La question est surtout de savoir où ça arrive….

Capture d’écran 2010-01-31 à 20.12.44 

 

Cette affiche est d’une tristesse qui enlève toute envie d’étudier à Ottawa. Tout comme les affiches pour promouvoir le tourisme à Ottawa l'automne dernier enlevaient également toute envie de prendre sa voiture pour faire un saut sur la colline parlementaire. Il faut décidément qu'Ottawa comprenne que son image aussi est capitale.


Capture d’écran 2010-01-31 à 19.47.50 

 

Polytechnique

Poly comme on dit communément est le haut
lieu du génie à Montréal, La
Mecque des programmes de génie mais n'a pas développé celui de la pub.

"Démarquez vous à Polytechnique
!…" So eighties. Et était-ce bien nécessaire de se donner un air de camp
de vacances en montrant ce sympathique groupe de jeunes ? On comprend l'idée : nous ne sommes pas tous des nerds mais à Poly, on s'épanouit aussi. Vous les imaginez avec ce type de photo sur leur page Facebook ??? La honte absolue. Pourtant Poly a bien
d’autres atouts à faire valoir. Dommage.

Capture d’écran 2010-01-31 à 19.50.42 

Université du Québec à Montréal, la démonstration par la preuve

L’Uquam a un effet bénéfique sur les étudiants, lesquels ont un effet sur la société : ce n'est pas une mince affirmation. Surtout, contrairement à
l’opinion populaire qui veut que ce soit les cancres qui y étudient, la plus jeune université du Québec
communique bien ici sur la complexité de ses cours et met en avant les sciences. La fac des "sciences molles" qui prouve qu'elle peut aussi faire dans le solide pour la traduction française 🙂 Au final, une campagne honnête qui réussit à communiquer plusieurs infos. DA honnête aussi, déjà vue, et un peu sombre pour un contexte métro qui n'embellit rien comme le prouvent les photos !


Capture d’écran 2010-01-31 à 20.12.34 

 

Université de Montréal

La campagne minimaliste, tout dans le graphisme et rien dans la tête sinon un message un peu idiot ?

Ça se remarque mais, est-ce une qualité
quand on dit si peu de choses. Dommage puisque la même université a déjà gagné un
prix créativité Média en imprimant ses affiches sur les escalators du métro. Pour
le thème " ascenceur vers la réussite", c'était quand même nettement
mieux ?


Capture d’écran 2010-01-31 à 20.12.17 


Université Concordia

On ne s’entendait pas sur ce qu’il fallait
dire, alors on a vu grand, on a décidé de tout dire. Banal, surchargé, invisible.  


Le niveau de ces affiches interpelle. On
dit trop souvent pour expliquer le simplisme de bien des campagnes que la pub
doit s’adapter aux consommateurs lesquels ne sont pas tous des lumières C'est
la théorie 99 Francs: " ne jamais prendre le consommateur pour un con …
mais ne jamais oublier qu'il est ".

Dans ce cas-ci,  cela devrait être totalement différent : on s’adresse à une
cible bien définie, une cible jeune et éduquée ? Capable de lire, de réfléchir
? Mieux , une génération qui a tout compris et décodé d'une pub avant même de
savoir vraiment compter ! Une belle occasion ratée d’innover, et un beau
gaspillage. Quand on pense à toutes les campagnes contre le décrochage et l'échec scolaire au Québec, on se dit que la source du mal est à traiter à plusieurs endroits ?


Publicités

4 réflexions au sujet de « La chasse est ouverte »

  1. Belle analyse et commentaires judicieux. Et c’est vrai que c’est intéressant de visualiser l’ensemble des activités de recrutement dans ce secteur pas trop médiatisé.
    Mais n’oubliez-vous pas la campagne spécifique de HEC Montréal, qui demeure une de nos grandes institutions?

  2. usager du metro, je les vois tous les jours. c’est une «bataille» graphique bien intéressante à suivre… j’aime beaucoup celle de l’uqam cette année.
    autre point, plus général celui-là, dommage qu’on ne nomme aucune agence ou designer graphiste. on nomme pourtant l’auteur d’un livre, le designer d’un vêtement, pourquoi pas celui ou celle responsable d’une campagne de pub ?

  3. @ Gycouture ; une fois n’est pas coutume, j’ai pour habitude de toujours citer les agences derrière les campagnes commentées sur IdeAd, mais la méthode cette fois ci fut celle du terrain ( le métro ) et puis, vue la pauvreté des dites campagnes, miuex valait être charitable ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s