Peugeot: y-a-t-il un pilote dans l’auto ?


Il
y a longtemps qu’IdeAd veut traiter du cas Peugeot, en fait littéralement
chaque fois qu’un nouveau spot de la marque fait son apparition sur les
ondes… Le matraquage actuel du spot pour la 5008 nous fournit une bonne
occasion d’aborder le sujet  ….

Pris
individuellement ils ne sont pas vraiment bons, mis bout à bout, c’est pire.
Ça part dans tous les sens, il n’y a aucune ligne directrice, pas de
stratégie claire. Effarant quand on a une marque aussi forte que Peugeot,
un logo emblématique, de bons produits … Renault a longtemps été le challenger du
Lion sochalien : ce n'est plus le cas, tant en terme d'innovation produit, de
design que de communication.

Est-ce
pour invoquer ce glorieux passé ? Le passage à 2010 s'est effectué en grande
pompe avec le spot Alchimie, sorte de mix entre les Transformers et les robots
de Citroën. On y retrouve le moulin Peugeot, premier produit d'une longue
lignée. Brillante exécution, super budget. Mais on peut craindre que l'objet
demeure comme les autres assez peu mémorable. Trop d'effet, pas assez de cœur ?…

Lire la suite

Publicités

RP 2.0 : la tentation de la manipulation



Capture d’écran 2010-02-13 à 18.52.10
 

 

Le dernier billet portait sur la manière brillante et moderne dont Coke utilise les relations avec les médias: idéale transition avec une réflexion sur les RP à l'heure des réseaux sociaux, de la blogosphère et du web 3.0. 

Si les dernières
années ont été difficiles pour la pub, elles le furent moins pour les RP.  Selon Veronis Suhler Stevenson (VSS/ Source: The Economist ) un
fonds d’actions privés spécialisé dans les entreprises média, les
investissements en RP ont augmenté de 8% en 2007,  4% en 2008 et près de 3% en 2009, pour atteindre 3,7
milliards de dollars.  Pas mal pour
des années de récession. Tous les cabinets de relations publiques n’ont pas
connu le même sort;  plusieurs ont subi des baisses importantes de revenu et ont
dû licencier… Mais globalement les RP se portent bien et sont en passe de
damer un pion important à la pub : la maîtrise d’Internet.

Lire la suite

Le bonheur est dans les RP

Capture d’écran 2010-02-07 à 14.18.36 

 

Décidément, la Happiness factory n'en finit plus de faire du 360° réussi. Fort joli coup de buzz de Coca-Cola, secondé par CSA, l’Institut
d’étude d’opinions et de marché : il y a une semaine ils lançaient conjointement la première édition du « baromètre
du bonheur » en 2010. L’enquête, comme il est dit dans le communiqué de
presse, a été réalisée en décembre dans sept pays européens ( Belgique,
Bulgarie, Espagne, Italie, France, Roumanie et Royaume Uni ). Ont été interrogé
500 personnes âgées de 15 ans et plus dans chacun des pays: grosse étude donc. De quoi valider les théories actuelles d'un nouveau PIB où l'indice de bonheur entrerait dans le classement des pays. 

À vrai dire on apprend peu de choses de ce
sondage. Presque une non-nouvelle.

Saviez-vous par exemple qu’on est d’autant
plus heureux en Europe qu’on est jeune, actif et à fortiori lorsqu’on exerce
des responsabilités professionnelles. Coluche se serait bidonné : quelle que soit l'époque, vaut mieux être jeune, riche et en santé que vieux,
pauvre et malade !!!

La famille, les amis et partenaires sont
les principaux facteurs contribuant au bonheur, on le savait déjà….Les
Européens de l’Ouest sont plus heureux que les Européens de l’Est… Vous pouvez consulter le détail en téléchargeant
l'étude ici .


Capture d’écran 2010-02-07 à 14.18.58 

 

Mais quelques petites choses formidables apparaissent avec ce baromètre Coke. Premier chiffre détonnant :  87%
des Français sont heureux ?! Faut-il comprendre que plus on râle, plus on est
heureux. Plus on a peur de l'avenir ( sondage récurrent dans l'hexagone ), plus on est heureux ? Le vin n'est donc pas le seul paradoxe français 🙂


Capture d’écran 2010-02-07 à 14.19.08 


Venons-en à l'essentiel: le véritable intérêt du sondage
CSA-Coca Cola  réside dans la  formidable et…gratuite couverture de
presse qu’a obtenu le « baromètre du bonheur ». Phénoménal. Un équivalent Davos sur l'échelle de Richter des Relations presse.

Lire la suite