Pub traditionnelle : no future ?


Capture d’écran 2009-11-03 à 23.42.52 

Quel avenir pour la publicité ?

Pas brillant à en croire les
gourous des nouveaux médias, les promoteurs des réseaux sociaux…à commencer
par Alex 
Wacksman vice
président exécutif de l’agence R\GA qui était récemment l’invité de l’Association
des agences de publicité du Québec: «Nous ne sommes pas en affaires pour
garantir la survie des médias
», a déclaré M. Wacksman, allant jusqu’à
affirmer que seulement 20 % d’un budget devrait être alloué aux médias
classiques (tv, affichage, radio) pour lancer des plateformes essentiellement
basées dans l’environnement numérique. Aïe.


Certes, nous ne sommes
plus dans une communication à sens unique mais bidirectionnelle, le
consommateur qui n’est plus seulement un consommateur mais un citoyen. Il a son mot à dire, veut participer, s’impliquer
. De là, l’obligation
pour les marques de créer un dialogue, une communication "engageante" comme il
est tendance de dire… Je schématise grossièrement le discours des tenants de
la nouvelle communication Web 2.0, Twitter,  Facebook et cie, mais globalement, c’est à peu près ce qu'on ressasse depuis maintenant plus de deux ans. 

Capture d’écran 2009-11-03 à 23.31.35 

Pour
ceux qui auraient du rattrapage à faire, le dernier livre de
Nicolas Riou ( consultant, blogueur, etc… ) est d'ailleurs un excellent compte-rendu de cette accélération vertigineuse du monde et des
nouvelles façons de communiquer avec le consommateur citoyen. 

Lire la suite

Publicités