Short and sweet

Capture d’écran 2012-06-06 à 21.15.00

Quand l'image et l'expérience valent mille explications, mieux vaut laisser parler le talent. J'ai découvert cette campagne pour les bonbons Ricola grâce à l'illustrateur Julien Canavezes ( excellent site Toyzmachin) qui en signe les dessins, une galerie de personnages très réussie.

Capture d’écran 2012-06-06 à 21.14.30

Pour le reste, tout est beau comme l'évidence: le concept, la DA percutante, la stratégie qui mixe pub et événementiel ( et donc l'expérientiel ). Les emballages ont bien été fabriqués pour des bonbons distribués gratuitement lors de concerts. Pour qui a déjà été aphone ou est sujet aux maux de gorge récurrents, elle est encore plus savoureuse. Et d'autant plus intéressante qu'elle renouvelle une com' Ricola souvent bien sage ( la nature, les bienfaits des plantes … ). Surprise, Simplicité, Sourire, les 3 S font mouche, une fois de plus. 

Capture d’écran 2012-06-06 à 21.15.21

La campagne a été créée par la talentueuse JVM ( Jung Von Matt, Allemagne). Elle vient d'être récompensée deux fois aux US. Nul doute qu'on va la retrouver aux Lions de Cannes, elle le mérite. Pour voir tous les visuels, cliquez.

Lions 09 / best of print ( 1/2 ) : la pub en beauté

Image 16

C'est toujours un grand plaisir quand on va à Cannes de parcourir l'exposition des publicités des catégories Press et Outdoor. Avec les années, l'affichage a pris des libertés de format et les pubs magazines sont devenues parfois des affiches ( raréfaction des mots, image dominante ). Mais fondamentalement, la plupart des créatifs ressort de ces catégories imprimées avec trois pensées* :

• génial !
• superbe !
• jalousie …


Ce qui par les temps difficiles que la publicité traditionnelle connait est tout de même une vraie prouesse. Réapprendre le BA-ba de la pub, voilà le cours magistral du print.

2009 n'échappe à la tendance des dix dernières années : curieusement, et alors qu'on nous annonce la fin des médias imprimés, à Cannes, ce sont les Lions télé dont on ressort déçus, et les print qu'on admire. Oui , je sais, tout le monde ne parle que du Cyber, du digital, du numérique… Raison de plus pour aller jeter un coup d'oeil au bon vieux papier : il y a des perles dans ces palmarès qui dépassent largement le GP français pour Wrangler.

Voici donc la preuve en image que cette espèce de publicité en voie de disparition a de quoi donner des leçons à bien des vidéastes… 

Lire la suite

Gueule de bois cannoise

Visuelcannes09 

Généralement, le dimanche qui clôture le festival des Lions de Cannes est une journée pénible pour ceux qui y sont encore : la soirée du samedi étant souvent la plus excessive, la Méditerranée s'avère incapable de rafraîchir les idées de qui que ce soit. Le citrate de bétaïne fait office sur la Croisette de trousse de premiers soins :-) C'est aussi l'heure de faire ses valises et de tenter un rapide bilan. 

Cela fait quelques années que je n'ai pas vécu le festival de l'extérieur et force est de constater qu'en 2009, on peut le suivre parfaitement sans y être tant la profusion des médias déployés sur place, de vidéos et de matériel accessible gomme la distance. Moins excitant que le vécu certes, mais pour la prise de recul, très agréable.

D'ailleurs, ce billet ne sera pas le millième à vous donner les résultats, tous largement disponibles sur le site du Festival. Je ne commenterai pas non plus ce palmarès : comme tous les ans, on va s'interroger sur les choix du jury, se demander si la classification Bronze/silver/gold a un sens, si la vie publicitaire a un sens, bref, la routine des concours puissance 10… 

Je préfère – et ce sera l'objet de différents billets cette semaine – y aller d'une sélection propre à IdeAd au sein des différentes catégories et surtout, pour aujourd'hui vous recommander la lecture / le visionnage de quelques opinions / articles : la quintessence de Cannes à un clic de souris !

Lire la suite

Bright side of the crisis ( 1/2 )

Idead:canneslions

Soyons fous : la crise est un truc formidable. Une mine d'opportunités. Je vous vois froncer les sourcils et vous dire: " pas encore le maudit dicton chinois sur la moitié du verre d'eau etc…". :-) 

Non, beaucoup mieux que ça: le baromètre de la planète pub, the International Advertising Festival, ou Lions de Cannes, vient de publier ses chiffres d'inscription de pièces.

– 20 %. De quoi alimenter la sinistrose ? C'est effectivement le parti pris par tous les médias de la profession, Adage en tête, qui insistent sur ce chiffre symbôle de la décrue du marché. 

Or il y a plein d'autres chiffres passionnants dans ces statistiques d'inscription. Notamment pour les Canadiens et les Belges, un peu moins pour les Français ?

Personnellement, je trouve  que ce -20% est une bonne nouvelle…

Lire la suite