Lions 09 / best of print ( 1/2 ) : la pub en beauté

Image 16

C'est toujours un grand plaisir quand on va à Cannes de parcourir l'exposition des publicités des catégories Press et Outdoor. Avec les années, l'affichage a pris des libertés de format et les pubs magazines sont devenues parfois des affiches ( raréfaction des mots, image dominante ). Mais fondamentalement, la plupart des créatifs ressort de ces catégories imprimées avec trois pensées* :

• génial !
• superbe !
• jalousie …


Ce qui par les temps difficiles que la publicité traditionnelle connait est tout de même une vraie prouesse. Réapprendre le BA-ba de la pub, voilà le cours magistral du print.

2009 n'échappe à la tendance des dix dernières années : curieusement, et alors qu'on nous annonce la fin des médias imprimés, à Cannes, ce sont les Lions télé dont on ressort déçus, et les print qu'on admire. Oui , je sais, tout le monde ne parle que du Cyber, du digital, du numérique… Raison de plus pour aller jeter un coup d'oeil au bon vieux papier : il y a des perles dans ces palmarès qui dépassent largement le GP français pour Wrangler.

Voici donc la preuve en image que cette espèce de publicité en voie de disparition a de quoi donner des leçons à bien des vidéastes… 

Lire la suite

Publicités

Gueule de bois cannoise

Visuelcannes09 

Généralement, le dimanche qui clôture le festival des Lions de Cannes est une journée pénible pour ceux qui y sont encore : la soirée du samedi étant souvent la plus excessive, la Méditerranée s'avère incapable de rafraîchir les idées de qui que ce soit. Le citrate de bétaïne fait office sur la Croisette de trousse de premiers soins :-) C'est aussi l'heure de faire ses valises et de tenter un rapide bilan. 

Cela fait quelques années que je n'ai pas vécu le festival de l'extérieur et force est de constater qu'en 2009, on peut le suivre parfaitement sans y être tant la profusion des médias déployés sur place, de vidéos et de matériel accessible gomme la distance. Moins excitant que le vécu certes, mais pour la prise de recul, très agréable.

D'ailleurs, ce billet ne sera pas le millième à vous donner les résultats, tous largement disponibles sur le site du Festival. Je ne commenterai pas non plus ce palmarès : comme tous les ans, on va s'interroger sur les choix du jury, se demander si la classification Bronze/silver/gold a un sens, si la vie publicitaire a un sens, bref, la routine des concours puissance 10… 

Je préfère – et ce sera l'objet de différents billets cette semaine – y aller d'une sélection propre à IdeAd au sein des différentes catégories et surtout, pour aujourd'hui vous recommander la lecture / le visionnage de quelques opinions / articles : la quintessence de Cannes à un clic de souris !

Lire la suite

Short cut : création web, la marque Chine et l’influence

Le dimanche, surtout quand il est nuageux et lourd comme aujourd'hui à Montréal, peut s'avèrer un bon moment pour prendre le temps d'un peu d'exploration web, de lectures de fond et de rattrapage de nouveautés en tous genres. C'est tout l'objet de ce best of, qui démarre avec l'excellente initiative du bureau français de l'IAB : le premier Webmagazine vidéo dédié à la publicité interactive et notamment sa section " Créa".

Lire la suite

Bright side of the crisis ( 1/2 )

Idead:canneslions

Soyons fous : la crise est un truc formidable. Une mine d'opportunités. Je vous vois froncer les sourcils et vous dire: " pas encore le maudit dicton chinois sur la moitié du verre d'eau etc…". :-) 

Non, beaucoup mieux que ça: le baromètre de la planète pub, the International Advertising Festival, ou Lions de Cannes, vient de publier ses chiffres d'inscription de pièces.

– 20 %. De quoi alimenter la sinistrose ? C'est effectivement le parti pris par tous les médias de la profession, Adage en tête, qui insistent sur ce chiffre symbôle de la décrue du marché. 

Or il y a plein d'autres chiffres passionnants dans ces statistiques d'inscription. Notamment pour les Canadiens et les Belges, un peu moins pour les Français ?

Personnellement, je trouve  que ce -20% est une bonne nouvelle…

Lire la suite

La pub qui fait respirer la ville

Image 1 

Plusieurs médias et blogs  à travers le monde ont rapporté l'installation d'une machine peu esthétique mais ô combien utile dans le centre ville de Lima, au Pérou. Il s'agit de ce que les péruviens ont surnommé le "super arbol" : 5 mètres de haut pour ce 'super arbre" qui purifie 200 000 m3 d'air ( en absorbant gaz de pots d'échappement et en rejetant de l'oxygène ), soit l'équivalent du volume respiré par 20 000 personnes. En somme, le travail de 1200 arbres. Dans un environnement aussi pollué et nocif que celui de Lima ( voir la vidéo un peu terrifiante ci dessous... ), cette invention de Tierra Nuestra est un progrès évident.

Intelligence aussi du "business model" permettant à ces machines d'être déployées dans la ville: à 37 000 euros l'unité, il fallait trouver des solutions de commercialisation alternatives. 

5 m de haut, 3,5 m de large : du beau panneau non ? C'est donc en finançant l'installation par des sponsors privés qui s'affichent sur les côtés de la bête que le déploiement s'opère depuis février. Ambition : 400 machines posées d'ici 4 ans. 

En attendant qu'un JC Decaux ou un Clear Channel s'empare de la chose et en fasse un mobilier urbain encore plus futé, voilà tout de même comment est née la première forme de créativité média affichage qui au lieu de "polluer" la ville, la rend plus respirable…

Lire la suite

Mort aux clowns !

Ideadslochegoudron

"51 % des Français n'aiment pas les jeunes" : c'est L'Express qui le dit, suite à un sondage réalisé fin avril. Dans un pays dont on vante le taux de natalité dynamique, voilà qui promet des lendemains qui chantent ! En France, on adore les bébés, on aime les enfants mais on déteste les "jeunes cons"? 

C'est bien de perception qu'il est question, surtout quand on évoque le reproche suprême fait à ces "jeunes" ( je mets ces guillemets comme d'autres des pincettes ) : 70 % considèrent en effet que les jeunes sont "individualistes". Horreur ! 

D'où viennent alors ces cortèges et ces grèves incessantes depuis un an dans les universités et les lycées ? Ces mouvements qu'on dit manipulés par les syndicats et les partis de gauche ? Ça doit être une illusion d'optique puisque c'est désormais entendu, les jeunes sont juste des maudits individualistes :-)))

Ce chiffre me fait sourire et il fait écho de l'autre côté de l'Atlantique à une "polémiquette" soulevée par les 10 ans de pub d'une marque québécoise très portée sur les 15-25 ans : la Sloche…

Lire la suite

Perrier complètement fondu ?

Sorti il y a une semaine, le nouveau film Perrier réalisé par Frédéric Planchon s'ajoute à la saga de la marque commencée, pour la pub télé, dès les années 70. ( Pour se rafraîchir la mémoire sur l'historique de la marque et et cette saga qui traverse les décennies, Invité de marque / épisode Perrier est toujours disponible sur TV5 Québec Canada. ) Difficile pour l'heure de dire si ce spot passera dans les "classiques" comme La Lionne de Goude, les Planètes de Ridley Scott, ou encore La Madelon… Ce n'est pas, à dire vrai, "love at the first sight"

La direction artistique, comme toujours avec Planchon, est impeccable. Et le casting de la comédienne principale n'est pas sans rappeller l'échevelée étonnante du spot La Lionne. 

Lire la suite

La conquête de l’espace vert

Idead:evergreenman




























Je sais, vu de France, le Cânaaadâ rime avec grands espaces, nature sauvage, Céline dans son kayak et animaux à tous les coins de rue. Même s'il y a du vrai dans tous les clichés ( les ratons laveurs et les écureuils infestent effectivement les ruelles de Montréal ), il existe une réalité plus prosaïque : si les américains viennent au Canada pour tourner leurs séries policières à succès, c'est qu'on regorge aussi d'univers urbains ressemblant à s'y méprendre à cette grosse pomme qui fait rêver les frenchies. Du coup, la campagne ci-dessus pour la fondation Evergreen est une belle façon de réconcilier rat des villes et rat des champs.

Le "urban way of life " constitue le quotidien de la majorité des Canadiens. À titre d'exemple, la région montréalaise concentre environ 3,7 millions d'individus ( 1,8 millions juste pour Montréal ), sur une population totale de 7,5 millions… Or, comme le mentionne fort bien Martin Beauvais, directeur de création de ZIG Toronto, qui a conçu la campagne : " les études démontrent bien que réintroduire activement la nature en ville n'a que des vertus: c'est bon pour la santé, ça augmente la valeur des maisons, ça diminue la criminalité, etc… " Ça évoque la "théorie du carreau cassé " dans Tipping Point ( Malcom Gladwell ), pleine de bon sens.

C'est en tout cas la vocation d'Evergreen, association à but non lucratif créée en 1991 ( tiens, déjà la crise ). Reboisez Toronto ? Je sens le septicisme des lecteurs parisiens*.

Lire la suite

Yes we con

Ideadrecylage

Pardon pour ce titre, mais déjà évoquée dans ses lignes ( "le slogan de l'année" ), l'Obamania continue ses ravages dans la communauté publicitaire. L'étincelante réussite du président américain en matière de communication semble en effet rendre complètement idiots une partie de l'industrie, qui oublie que la nouveauté et l'originalité sont quand même la base du métier… Le soufflé retombera-t-il un jour ?

Dans les derniers jours, deux entreprises du secteur ont encore succombé au jeu de mots facile.

Lire la suite

Noir brillant, c’est tendance

Idead:ideasdark

Le 28 mars dernier, pendant une heure, la Tour Eiffel s'est éteinte à Paris et plus d'un milliard d'individus autour de la planète ont participé à l'heure de la Terre ( Earth Hour pour les français ), l'initiative de la WWF consistant à tout éteindre pendant une heure. Je ne sais pas si c'est d'avoir justement déconnecté à ce moment là, mais je n'ai pas trouvé le battage médiatique totalement à la hauteur de l'événement, du moins en France.

À Montréal, cela a inspiré une initiative sympathique et porteuse à l'agence de communication Bleu Blanc Rouge ( qui va devoir éventuellement se rebaptiser Bleu Blanc Vert, vu son acharnement à défendre l'écologie ) : elle a organisé " Des idées dans le noir", une soirée créative, destinée à soutenir l'événement, trouver des idées pour sauver la planète et accessoirement, avoir du fun. 

Lire la suite