Life after free

Image 6

Quelques nouvelles de la planète média en ce début de semaine. Actuellement un projet de loi sur la protection des sources des journalistes est l’objet de discussions animées à Washington. Pour tout dire, du projet au vote, l'eau risque de couler sous les ponts ?

On ne s’entend même pas entre La Chambre des représentants et le Sénat sur la définition de ce qu’est un journaliste. Pour la Chambre des représentants, est considéré comme journaliste celui pour qui le travail d’information représente une part substantielle de son gagne-pain. Le Sénat pour sa part, n’a pas les mêmes restrictions… sauf que, son comité de la justice vient d’adopter un amendement qui excluerait les « dilettantes » de la définition de journalistes.

Bref, les blogueurs ne sont pas près d’être reconnus comme " journalistes ", aux USA en tout cas !

Toute cette bataille a des allures surréalistes quand on connait le drame qui agite le milieu des quotidiens et plus largement des médias en Amérique du Nord ( et ailleurs, mais sans doute moins violemment ). Et qui se battra demain pour être journaliste, quand le tiers des journalistes européens craignent la disparition de leur média ( source : The Guardian ) ?

Lire la suite

Publicités

Plus c’est gratuit, plus c’est cher

Idead:20min2

Plusieurs sons de cloche convergents ces jours-ci viennent entamer l'enthousiasme des adeptes de la gratuité comme business model. Le tout gratuit marque le pas, du moins dans le monde des médias : en 2009, la gratuité va coûter trop cher à maintenir et dommage collatéral, le fameux UGC risque également de voir son influence diminuer.

La bonne santé de 20 minutes en France – qui vient d'inaugurer une belle campagne d'image créée par La Chose ne doit pas masquer les problèmes économiques des journaux gratuits partout dans le monde ( licenciements et arrêts de certaines publications selon les pays ). Stratégies se faisait la semaine dernière l'écho du premier déficit de Métro France en 2008 après 3 exercices bénéficiaires. D'où viendra le salut ? Comme partout : cost reduction. 

Walter Isaacson dans le Time* propose d'ailleurs une solution drastique…

Lire la suite