Le cas Skoda: bons spots, mauvaise strat ?



L’agence Fallon lançait récemment un nouveau spot pour la Skoda Fabia vRS, l’occasion de se pencher sur la communication du constructeur tchèque-allemand qui, depuis quelques années, connaît une belle montée en puissance. Mais dont la stratégie de positionnement demeure nébuleuse.

Ce nouveau spot, plutôt réjouissant à l'humour crasse, est une mise en abîme du fameux spot "Cake".

Il réussit à renforcer l’image de la marque et tranche, c’est le moins qu’on puisse dire, avec «Cake» , qui était réalisé par la maison Gorgeous Enterprise. D’ailleurs – et cela n’est pas anodin – le spot de Fallon commence  presque par une mise à mort de Cake, comme si tant l’agence que le client, voulaient en finir avec cette com sucrée et bon enfant.

« Bake a Skoda » s’inscrivait dans cette espèce de mode du "spot performance" qui continue de squatter Cannes…

Lire la suite

Publicités

L’innovation, c’est long, surtout au début

Il y a quelques mois, IdeAd ne mâchait pas ses mots à l'égard des campagnes décevantes et insipides de Peugeot ( " Peugeot, y-a-t-il un pilote dans l'avion?"). Impossible donc de ne pas saluer les nouveaux spots pour le crossover 3008 , pas encore sortis en France ( ils seront lancés en septembre), mais qui roulent déjà dans quelques pays comme la Hollande ou la Suède: ce n'est pas encore un "Yes" de bonheur mais la marque au lion sort de sa léthargie. 

Peut-être est-ce l'air du temps ou celui que je respire depuis plusieurs mois, dans un contexte d'innovation technologique, de chercheurs et d'ingénieurs plongés dans des projets de R&D parfois déconcertants mais disons que les 4 spots de la campagne, signée BETC, m'ont franchement fait sourire. 

Lire la suite

Plus ça change… ( Signer sa différence 1/2 )

Image 5

Étonnant quand même. Depuis les débuts d'IdeAd, je n'ai jamais beaucoup évoqué l'art de la signature, du slogan, que j'apprécie pourtant au premier plan. Sans doute parce qu'il se perd un peu dans ce monde d'images et de mondialisation publicitaire. Et pourtant ! Les mots n'ont rien perdu de leur pouvoir et probablement même qu'en cette époque où on les martyrise ( la faute aux SMS et autres raccourcis claviers ) , une signature forte, stratégique, différenciante n'a jamais eu autant de valeur. 

Quoi qu'il en soit, la nouvelle signature de Renault est un beau prétexte pour parler slogan. Sortie il y a quelques jours, annoncée fièrement par le constructeur français, elle est bien sûr bilingue. Et disons qu'avec cette signature, Renault s'assume: "Drive the change " Rien de moins. 

Je
reconnaitrais à cette nouvelle signature de l’énergie, de la volonté, un bel
opportunisme si ce n’était du mot Change: ras le bol, plus capable… Combien de billets sur IdeAD consacrés à l'épidémie ( la pandémie ! ) du virus développé par Obama ? Sans effet, à l'évidence. La contagion a gagné tous les pays, tous les
secteurs d’activités…

Quelques exemples glanés au hasard:

Lire la suite

Innover en communication : la stratégie Wilkinson

Image 5 


L'été est fait pour les changements de rythme, IdeAd en est la preuve vivante 🙂 On décroche du flot ininterrompu d'info, on digère l'année passée, on reprend son souffle avant la tornade d'automne. Et parfois on en profite pour creuser un peu des courants ou faire un peu de synthèse. 

C'est l'objet de cet article, premier d'une série consacrée aux marques qui osent redéfinir les contours de la communication et qui innovent. Wilkinson, la marque de rasoirs appartenant aujourd'hui au groupe Energizer, méritait bien d'inaugurer le principe. D'abord parce que le marché des rasoirs ne connait pas vraiment la crise et qu'il repousse toujours les limites de l'innovation "gadget" ou réelle. Ensuite parce que Wilkinson, si elle continue sur la lancée des dernières années, devrait remporter le titre d'Annonceur de l'année à Cannes d'ici peu. 

Histoire de rasoirs

Petit historique, occasion d'un léger cocorico ( beaucoup de français ont contribué à l'histoire du rasage et pourtant … ). Le premier
rasoir dit de  "sûreté",
a été inventé par un français, Jean-Jacques Perret qui se serait inspiré de l'aéronautique…

Lire la suite

4 millions Rollerbabies

Image 1 
C'est un petit clin d'oeil hommage au film de Clint Eastwood , ou comme l'aurait dit Sega à une autre époque : les bébés Evian, c'est plus fort que toi. La marque de 4 millions de vues vient d'être franchie aujourd'hui, quelques jours après le lancement officiel du nouveau film "Rollerbabies" (site officiel : live young ). Marion Cotillard dans le film LADY DIOR a fait 1 million en un mois il me semble et c'était pourtant un excellent score… 

Je n'avais pas vraiment embarqué sur les teasers de cette campagne savamment orchestrée par l'équipe de BETC Euro RSCG et de Rémi Babinet/ Mercedes Erra. Visiblement, je suis la seule 🙂

Lire la suite

Maille moutarde is rich

Ideadmaillespresso
Soyons juste: Obama n'a pas que des défauts, même si l'épidémie publicitaire de "yes we can" atteint désormais un stade nécessitant des actions sanitaires importantes. Homme-marque, il est aussi un catalyseur de buzz incroyable pour les marques . On a beaucoup parlé du Black Berry, plus récemment de la moutarde de Dijon, ardemment réclamée par le palais présidentiel lors de son premier voyage officiel à bord du Air Force One. Obama, en plus de sauver GM , les banques et la planète, pourrait-il sauver la plus célèbre moutarde de Dijon, Maille ? 

C'est bien ce qu'espère sans doute les élus locaux de Dijon. La ville de Dijon, opportuniste mais un peu lente, a envoyé fin mars une caisse de sa vedette locale, la moutarde Maille. Maille, une marque patrimoniale en France, rayonnant dans le monde entier. Une marque de presque 300 ans : la France entend parler pour la première fois d'Antoine Maille, distillateur-vinaigrier, en 1720, à l'occasion d'une épidémie de peste dans la région de Marseille…

Lire la suite

Du branded content en 1829

IdeAd:breguet
Je suis tombée récemment sur cette double page magazine ( tirée du Time, numéro « 100 world’s most influential people » ). Il s’agit d’une publicité pour la prestigieuse marque de montre Breguet, née en 1775…

Vous pouvez y lire comme moi que Pushkin n’hésitait pas à faire entrer la marque dans son roman, de manière avantageuse ( cette montre est un vrai compagnon qui veille ), en 1829. Il s’agit sans nul doute d’y définir un peu mieux ce personnage de dandy, de le qualifier davantage dans l’esprit du lecteur du XIX ième siècle.

Si la facture, un peu trop classique ( deuxième page très convenue, avec gros plan sur le produit, comme toujours dans l’horlogerie ), ne rend pas hommage au caractère étonnant de son contenu, cette publicité n’en demeure pas moins efficace tant la date, le prestige de l’auteur interpellent. On oublie trop souvent que les marques ne sont ni une invention du marketing, ni même du XX ième siècle. Elles font partie du quotidien des hommes depuis des lustres et c’est pour cette raison même que les plus braves d’entre elles résistent aux outrages du temps.

Par ailleurs, ce concept m’a rappellé les polémiques en 2003-2004 sur certains auteurs britanniques…

Lire la suite

Mercedes Canada: la résistance d’une marque étoile

Spectaculaires chiffres communiqués vendredi par Mercedes-Benz Canada : la marque à l'étoile vient de clôturer le meilleur mois d'avril de son histoire avec 2267 unités vendues ( plus de 2500 en incluant les Smart ). Une hausse de 21,3 % pour avril et sur les quatre premiers mois de l'année + 13 %. 

Le nouveau GLK 2010 explique une partie de ce succès spectaculaire. Et il est en Amérique du nord à un prix qui ferait courir bien des français chez leur concessionnaire: environ 42 000 $ ( HT ) soit environ 30 000 euros TTC. Mais cette nouveauté attrayante dans un pays enneigé n'explique pas tout, pas plus que la qualité du système 4Matic de Mercedes ( avis personnel : le meilleur sur glace que j'ai pu expérimenter ). En témoignent les résultats des catégories plus luxueuses des berlines de la marque : + 44,4 % chez les coupés SLK et + 35,3 % pour la classe CLS…

Lire la suite