Perrier complètement fondu ?

Sorti il y a une semaine, le nouveau film Perrier réalisé par Frédéric Planchon s'ajoute à la saga de la marque commencée, pour la pub télé, dès les années 70. ( Pour se rafraîchir la mémoire sur l'historique de la marque et et cette saga qui traverse les décennies, Invité de marque / épisode Perrier est toujours disponible sur TV5 Québec Canada. ) Difficile pour l'heure de dire si ce spot passera dans les "classiques" comme La Lionne de Goude, les Planètes de Ridley Scott, ou encore La Madelon… Ce n'est pas, à dire vrai, "love at the first sight"

La direction artistique, comme toujours avec Planchon, est impeccable. Et le casting de la comédienne principale n'est pas sans rappeller l'échevelée étonnante du spot La Lionne. 

Lire la suite

Publicités

Fraise contre fraise ( post régressif )

Idead:tagada1
Contrairement à ce que ce titre à haute teneur en québécitude* laisse présager, le temps de la fraise de l'île d'Orléans étant encore bien loin, c'est à un combat de fraise franco-française auquel se livre avec délectation IdeAd aujourd'hui. Avec deux vedettes, une naturelle – la fraise de Plougastel – et une bien chimique, mais qui déclenche passions et hystérie depuis 40 ans – la fraise Tagada. 

Idead:plougastel 
Les deux font l'actualité à leur façon.

Lire la suite

Le prix de la vertu pour Coke et autres nouvelles éclairantes

Sunn

Une revue de presse/web est toujours un exercice subjectif. C'est aussi une excellente manière de flairer l'air du temps, pas toujours aussi pluvieux que ce dimanche et d'avoir, dans cette époque trouble, quelques éclairs de lucidité sur la révolution en marche dans l'industrie de la com" et des marques. De la semaine passée, quelques lectures / infos inspirantes.

 • 33 millions d'euros, le prix de l'innocence pour Coke ? C'est en tout cas le montant investi par la firme d'Atlanta dans la société de smoothies britanniques Innocent ( voir précédent billet sur cette success story). Participation minoritaire mais non négligeable pour une entreprise de 116 millions d'euros de CA ( 2008 ), qui a fort affaire avec la concurrence soudaine de Tropicana ( propriété de … Pepsico ). Le quotidien Libération ne rate pas l'occasion d'épingler toutes "ces multinationales tentant de se racheter une virginité" avec des marques bio, éthiques et écologiquement responsables : et de citer l'exemple de Ben & Jerry ( Unilever ) ou L'Oréal ( qui a racheté Sanoflore, marque bio française ainsi que Body Shop ). Pour Libé, il est clair que ces mariages d'affaires signifient la fin des vertus des marques rachetées : elles passent à l'ennemi. Pourtant, dans le cas d'Innocent, il est tellement clair que la bataille se joue ( comme presque toujours dans la guerre des colas ) sur la distribution qu'on ne peut que comprendre la nécessité de l'entreprise de s'allier à plus fort qu'elle. Tropicana a mis 6 semaines a être référencé dans 90 % des points de vente alors qu'Innocent a mis plus de 2 ans à toucher un tiers d'entre eux ! Dur de lutter dans ces conditions, belles valeurs ou pas… Par ailleurs, je ne suis pas prête à parier sur le fait qu'Innocent perde ses attributs et son attitude, et se fasse " siphonner " par Coke ; elle peut servir de laboratoire de marketing éthique;  au pire, d'alibi vertueux dans les rapports annuels… Dans l'immédiat, cet argent frais lui permet enfin de penser à son développement et de baisser la pression en temps de crise. Pour les marques comme pour les hommes, c'est un peu "struggle for life" ces jours-ci 🙂

la pub en crise ne fait pas pleurer tout le monde

Lire la suite

Lapins crétins, stratégie brillante ?

Idead-lapincretin

Découvert hier, l'habillage de la page d'accueil du Figaro.fr ( un site à forte audience ) par le nouveau Grand Scénic de Renault vient contredire l'idée que la pub web serait en perte de vitesse et d'efficacité : mettez-y quelques Lapins Crétins ( tirés du célèbre jeu vidéo éponyme ) et tout de suite, on a envie de cliquer.

On aboutit alors sur un site spécialement conçu pour la campagne où après une intro réussie, on tombe sur 7 vidéos ( pas toutes en ligne encore ) où ces sympathiques crétins testent la voiture.

Lire la suite

Music power : un ratage, une réussite

Depuis que la pub radio existe, la musique et la pub entretiennent un lien unique. Personnellement, les pubs qui m'ont le plus marqué avaient toutes la musique comme acteur principal. Mémorisation, distinction, différenciation : le travail sur la musique en pub m'a toujours paru fascinant. Le parallèle entre l'industrie du disque ( en faillite virtuelle depuis 10 ans maintenant ) et l'industrie publicitaire ( en difficulté existentielle depuis dix ans aussi ) n'a fait que renforcer les liens. Mais il y a aussi de vrais ratés…

Salutaire méchant billet d'Olivier ( Blog de nuit ) ce matin, sur le partenariat entre Dove et la chanteuse française Yelle. J'ignore si sa notoriété s'étend jusqu'au St Laurent mais disons qu'en France, elle est un peu la saveur du mois depuis …. 2/3 ans déjà. Sur papier, cette alliance a dû sembler stratégique et pertinente à la marque Dove, qui lance un gel douche " Fresh" : rajeunissement de sa clientèle et effet mode garanti… ou presque. Le viral n'est jamais garanti, il suffit de voir le titre de la vidéo, reprise par un internaute sur Youtube !


Lire la suite

Nike Real City: expérience virtuelle, plaisir réel

Idead:nikejapan1

Une fois n'est pas coutume: ni longs discours, ni analyse pour ce billet. Juste un coup de coeur pour un site transactionnel hyper-ludique, au design et à l'animation impeccables, signés Nike Japan. Courez-y ( ça tombe bien, il y est question d'une chaussure "customisable"), l'animation conçue par le réalisateur Koji Morimoto vaut le déplacement et l'interaction très intuitive aussi.
Ideadnikejapan2

Lire la suite

Buzz degré zéro

Idead:cuisinella

Je me suis beaucoup questionnée avant de parler de ce message Cuisinella. Donner de la visibilité à quelque chose d'aussi mauvais, même pour en tirer quelques leçons, est-ce utile ?

Mais puisque la blogosphère française semble globalement apprécier, une voix discordante ne sera peut-être pas de trop ? Car visiblement, tout le monde a peur face à ce genre de vidéo: peur d'avoir l'air réac, de manquer d'humour, et quand on est du sexe féminin, d'avoir soudain l'image d'une chienne de garde dépassée.

Rien de tout ça dans le jugement que je porte sur cette vidéo que je vous laisse découvrir vous même, sur le site spécial de l'annonceur

Lire la suite

Comment ruiner sa marque en 2 semaines

Idead:bonds

Imaginez une marque, icône nationale, qui en l'espace de quelques semaines annonce des licenciements majeurs et la délocalisation de sa production en Chine alors qu'elle a reçu des millions d'aide du gouvernement. Dont on apprend simultanément que le PDG a triplé sa rémunération annuelle ( alors que l'entreprise est largement déficitaire depuis plusieurs années ). Et qui pour couronner le tout organise sa visibilité comme si de rien n'était à l'occasion d'une Fashion Week ( ce qui sous-entend commandites, champagne et défilés de jolies filles ). Too bad to be true ? Non, ce feuilleton cauchemardesque dans la vie d'une marque existe: la marque s'appelle BONDS, elle est australienne et entraîne dans sa débacle ses deux ambassadeurs, Sarah Murdoch et le champion de tennis Pat Rafter… Une vraie tragédie grecque !

Lire la suite

Vendre en temps de crise

Idead:FLC

"Qui dit crise dit opportunité", "les marques qui continuent à investir en pub seront les grandes gagnantes", "la crise, c'est l'occasion d'être créatif" … Un publicitaire, lassé de la profusion de discours volontariste, me demandait l'autre jour: on a des preuves ? des noms pour ces marques qui auraient miraculeusement tiré leur épingle du jeu en 1991 ou en 2001 ? 

Un peu de recherche procure quelques éléments de réponse: les traces d'études chiffrées mais aussi le simple rappel qu'en période difficile, il n'est pas mauvais de prendre un peu de hauteur, de penser stratégie et d'aller s'inspirer des meilleurs théoriciens du management, en l'occurence en plongeant dans les trésors de la Harvard Business Review. J'y suis tombée sur un article sur "la vente par provocation" qui devrait intéresser tous les patrons d'agence de com'.

Mais commençons par les marques et les annonceurs. Pascale Merzereau, directrice générale adjointe d'Aegis Media Expert ( France ) s'exprimait récemment dans la newsletter spécialisée 100% Média, au sujet de la baisse des investissements en communication ( dès 2008 pour la France, -1,4%, et -2,6% juste pour les dépenses média )…

Lire la suite

Pour un riff de Fanta


100 millions.

C'est le nombre record de consoles DS vendues par Nintendo en 4 ans, 3 mois et 2 semaines, tel que le rapportait le site de l'AFJV jeudi dernier. Bien sûr, la console portable a su déborder des cercles habituels de consommation du jeu vidéo avec notamment, une percée formidable chez les cibles plus mûres grâce à ses programmes d'entraînement cérébral. Le 3 avril prochain, la marque sortira sa nouvelle version de DSi, histoire de poursuivre l'aventure et d'égaler l'ancêtre GameBoy ( 199 millions d'unités vendues, respect ! ). Fantasme nippon : une DS par personne plutôt que par foyer.

Faut-il le rappeler ? Le jeu vidéo, et son industrie, ne connaissent pas la crise. Tout le monde veut jouer, s'amuser, se divertir et échapper au quotidien, surtout quand il est rabat-joie. Fanta, la marque de mon enfance, l'a bien compris et traverse ainsi les années sans perdre sa jeunesse originelle. Dernière initiative en date, le lancement d'un partenariat avec le jeu Guitar Hero, la licence d'Activision la plus vendue des 2 dernières années. 

Lire la suite