On a tous 2 minutes en commun

Capture d’écran 2011-05-02 à 20.50.44

20 minutes, le quotidien le plus lu en France ( dixit le communiqué ) lance aujourd'hui sa nouvelle campagne, créée par La Chose. 

20 minutes, quotidien le plus lu, c'est déjà lourd de sens sur l'époque. Mais cette actualité en rappelle une autre, tout aussi significative quoi que passée presque inaperçue:  pour la première fois aux Etats-Unis, il y a eu plus de lecteurs en ligne que pour les journaux imprimés. Selon le dernier rapport sur l'état de la presse, réalisé par le Pew Research Center's project for excellence in journalism, environ 46% des Américains interrogés disent s'informer au moins trois fois par semaine sur Internet. Ils ne sont que 40% à lire des journaux sur papier. Concurremment, les revenus publicitaires des journaux ont chuté de 46% en quatre ans. Pour 2010, la publicité des journaux papier est évaluée à 22,8 milliards de dollars, la publicité Internet à 25,8 milliards de dollars. Internet a chamboulé la presse papier, les smartphones et Ipads donnent le coup de grâce, même si les tablettes annoncent peut-être une renaissance.

Une nouvelle qui est l’occasion de se pencher non pas sur la disparition éventuelle des journaux papier…

 

Lire la suite

Publicités

Téléscopage transatlantique

Capture d’écran 2010-05-25 à 21.45.54 

 

L'avenir de la presse écrite et du journalisme vu d'un côté et de l'autre de l'Atlantique : récemment, deux nouvelles glanées sur le web se percutaient tellement que çà méritait un billet rapide.

Résumé par la lettre la FPJQ, çà donnait çà : 


"E-U: Les médias disent non à une
aide gouvernementale"

"Europe: les journalistes veulent
que les États aident les médias"

Oui aux €, non aux $ ???

Lire la suite

Life after free

Image 6

Quelques nouvelles de la planète média en ce début de semaine. Actuellement un projet de loi sur la protection des sources des journalistes est l’objet de discussions animées à Washington. Pour tout dire, du projet au vote, l'eau risque de couler sous les ponts ?

On ne s’entend même pas entre La Chambre des représentants et le Sénat sur la définition de ce qu’est un journaliste. Pour la Chambre des représentants, est considéré comme journaliste celui pour qui le travail d’information représente une part substantielle de son gagne-pain. Le Sénat pour sa part, n’a pas les mêmes restrictions… sauf que, son comité de la justice vient d’adopter un amendement qui excluerait les « dilettantes » de la définition de journalistes.

Bref, les blogueurs ne sont pas près d’être reconnus comme " journalistes ", aux USA en tout cas !

Toute cette bataille a des allures surréalistes quand on connait le drame qui agite le milieu des quotidiens et plus largement des médias en Amérique du Nord ( et ailleurs, mais sans doute moins violemment ). Et qui se battra demain pour être journaliste, quand le tiers des journalistes européens craignent la disparition de leur média ( source : The Guardian ) ?

Lire la suite