Le système Pantone

 Capture d’écran 2010-09-28 à 21.14.11 

Qui, dans les métiers de la pub, du design ou de la mode, ne connait pas Pantone, la bible des couleurs (2.000 teintes répertoriées, 3.000 avec les déclinaisons métalliques ou pastel) la bible donc qui permet de s'assurer, par exemple, que le rouge Coca-Cola est bien le même à New York, Paris ou Shanghai ? Mais qui sait à quel point cette marque est en passe de devenir un cas d'école du brand strechtching réussi ?

Car on connaît moins en effet l’univers étonnamment riche et varié de Pantone dont le socle est naturellement la couleur. La planète Pantone va de la carte de crédit aux boutons de manchettes en passant par son tout nouvel hôtel à Bruxelles.

Comme souvent dans les belles histoires de marque, l'innovation est au cœur de la stratégie voire de l'ADN de Pantone. D’ailleurs X-Rite, le numéro un mondial de la colorimétrie, ne s’y est pas trompé; en achetant Pantone en 2007 pour 180 millions $, X-Rite déclarait que cette acquisition allait leur permettre, entre choses, d’accélérer le développement de nouvelles technologies et d’innover en matière de business model. C’était un euphémisme…

Lire la suite

Publicités

Eaux de ville contre eaux de marque

Evianbbyinside 

 

Alors que la campagne Baby Inside d'Evian ( BETC Euro RSCG, photographiée par Nathaniel Gildberg ) s'apprête à démarrer en France ( après les US, la Russie, la Chine ou encore l'Australie ), un phénomène gagne du terrain à travers le monde et dans l'Hexagone : le branding de l'eau du robinet des villes. 

Il ne sera pas neutre d'observer combien de T-Shirts Collector de la série Baby inside vendue exclusivement chez Colette ( 30 € … ) seront écoulés à la fin de l'été. Ni même d'observer combien de fans de l'eau référence en matière de goût ( l'équivalent d'un diapason pour le goût ), iront au final downloader leur photo de bébé sur la communauté "Live Young".

Car au royaume de l'eau en bouteille, la France, rien ne va plus depuis la crise. Il suffit pour s'en convaincre de regarder les promos en magasin. Et de remarquer le sort difficile de toutes les eaux intermédiaires, des marques me-too sans grand capital de loyauté. Les plus grandes ( Evian un peu moins cela dit ) multiplient les offensives 2 packs pour le prix d'un et la grande distribution peine à écouler les stocks….

Lire la suite

L’art de l’influence : la leçon Chanel

2009, l'année Chanel ? 

Gabrielle Chanel, qui était à ces heures très portée sur les signes de chance et la numérologie, ne se serait sans doute pas opposée à cet alignement des astres cette année et à toutes ces coîncidences heureuses venant soutenir l'aura de son nom et celle de son grand succès en parfumerie, N°5. 

Une chose est certaine: l'art de l'influence selon Chanel demeure une référence, plus de trente ans après la disparition de sa fondatrice. Et même si j'entends souvent la réserve suivante " Chanel, c'est l'univers du luxe, un monde à part, pas transposable ", je demeure convaincue qu'en terme de stratégie de relations presse et d'authenticité de la marque dans sa démarche artistique, Chanel a plein de leçons à donner à n'importe quelle marque ayant de l'ambition dans la durée…

JeunetchanelSB3

Lire la suite