L’apocalyse est à 7h

Apocalypse2012 

Ça fait déjà quelques mois que le film "2012" fait son marketing juste par le buzz et la diffusion de teasers, puis de bande-annonces. Les raisons du succès de ce buzz ? La peur ( jetez juste un coup d'oeil aux images de méga-tsunami dans l'Himalaya , vous comprendrez ). Quand la crise nous déprime, nous inquiète ( voire, pour les plus assidus des analyses économiques sérieuses, nous paniquent ), nous courons au cinéma voir des films où l'apocalypse est au coin de la rue. Réflexe humain: après une telle débauche de fin du monde, la réalité a bien meilleur goût 🙂

Dans un registre plus sérieux, plus lointain, très éclairant mais pas plus rassurant, l'IDATE ( " fondé en 1977, l’un des premiers centres d’études et de conseil en Europe, dont la mission est d’accompagner les décisions stratégiques de ses clients sur les secteurs Télécoms – Internet – Médias." ), qui publie chaque année de coûteuses études sectorielles sur les domaines pré-cités, vient de publier une synthèse prospective sur l'avenir de la télévision : TV 2020, la migration internet ( téléchargeable via Offremedia ).

Au coeur de l'argumentaire, la migration internet déjà bien entamée, des audiences et des contenus et une analyse des tendances actuelles ( autant en terme publicitaire que de consommation télé ).

Comme souvent, 3 scénarios sont développés, du "moins pire" au "moins avantageux" monétairement parlant…

Lire la suite

Publicités

TV is back

Image 9

Déjà évoquée au sujet de la gratuité dans ces pages, l'étude Media Trends 2009 de Deloitte Touche Tohmatsu* mérite qu'on s'y attarde un peu, une tendance à la fois. Dans le contexte catastrophe actuel, ces prévisions mettent en relief plusieurs mouvements contradictoires et sont parfois en totale contradiction avec l'air du temps, si important dans ce milieu.

Parcours personnel oblige, j'ai particulièrement accroché sur les prédictions concernant la télévision. Car les nouvelles sont presque réjouissantes pour ce média de masse, peu trendy depuis qu'internet et la mobile television lui ont piqué la vedette… mais si efficace. 

Trois points intéressants :

1- La télé redeviendra en 2009 une valeur refuge.

Lire la suite

Info locale: la leçon des télés américaines

Coverlmvd

"We better operate like
there's no tomorrow.

La phrase est de Lisa Howfield, directrice générale de la chaîne de télévision locale KVBC, affiliée au réseau national américain NBC. Elle est tirée d'un article de fond très bien ficelé sur les grands enjeux de la télé locale aux États-Unis, enjeux complexes qui n'ont pas attendu la crise récente pour se manifester ( source Wall Street Journal Europe, nouvelle édition du WJS ). Et quoi que le paysage américain soit très différent de la réalité française, il apporte un éclairage aux difficultés majeures de la télé locale française, probablement née avec 20 ans de retard et dont on voit difficilement comment elle pourrait être l'eldorado annoncé ici, il y a encore à peine cinq ans …

Lire la suite