Twitter : 140 secondes de trop

Capture d’écran 2012-01-05 à 17.05.42

On trouve parfois la publicité traditionnelle un peu gauche et poussive quand il s'agit d'utiliser les réseaux sociaux. L'inverse est vrai aussi. Par exemple quand Twitter décide de communiquer pour recruter, çà laisse … songeur !

Cette campagne, puisque le spot intitulé "The Future is you" est le deuxième du genre*, a pour mission de susciter des vocations (et des candidatures) à l’égard de la star des réseaux sociaux. O surprise, Twitter a opté pour une stratégie qui repose principalement sur le côté cool de l’entreprise. Et pour exprimer cette "coolitude", l'entreprise mise sur un spot qui par son humour devrait faire le tour de la toile: mais n'est pas Buzzman qui veut 🙂 Nous reviendrons sur ce choix stratégique très contestable, mais concentrons-nous en premier lieu sur le produit créatif.  

Lire la suite

Le viral ? So mainstream !

Advertising Age, en collaboration avec Visible Measures, publiait il y a deux semaines les 10 spots "viraux" les plus visionnés de toute l’histoire du web, worldwild il va de soi. En mentionnant d'ailleurs la difficulté à décider si oui ou non on parlait bien de "viral". Pas de réelle surprise mais tout de même quelques enseignements à tirer d’un tel classement.

Première leçon : le viral bouscule la hiérarchie des marques. Le numéro 1 de tous les temps n’est pas une grande marque mais un une marque anonyme de mixeur qui avec sa série de spots “Will it blend” bat les ténors de la pub comme Evian, Old spice, Pepsi…

 

Lire la suite

Buzz pré-Cannes

Hero1 

Ils sont de retour, visiblement en forme. Lions de Cannes 2010, l'année du rebond ?

Certains en tout cas ne laissent rien au hasard dans la bataille pour les prix. DRAFT FCB envoyait la semaine dernière un communiqué présentant " the world's most successfull viral campaign ever ". Avec des chiffres effectivement étonnants : 35 millions de visiteurs uniques pour une campagne suédoise supposée travailler une cible nationale de moins de 5 millions d'habitants.

La campagne en question est une vidéo qui doit se vivre ( si, si ) sur :www.en.tackfilm.se.

On est bien dans l'expérientiel, car la simplicité de l'application initiale ( 3 secondes chrono ) permet d'aller droit au but. Résultat, une appropriation moins fastidieuse facilitant effectivement la contagion.Les publicitaires apprécieront aussi le fameux effet de miroir mixé avec le culte de célébrité de l'époque. L'idée de base a déjà été utilisée mais l'exécution impeccable donne un vrai plus, donnant un côté "'self indulgence" au film quasi irrésistible.

Lire la suite